29. aug, 2019

J'oublie

Oblivion-J'oublie -Tango



Lourds, soudain semblent lourds


les draps et velours de ton lit quand j'oublie jusqu'à notre amour

 
Lourds, soudain semblent lourds tes bras qui m'entourent déjà dans la nuit

 
Un bateau part, s'en va quelque part les gens se séparent, j'oublie, j'oublie

 

Tard, autre part dans un bar d'acajou des violons nous rejouent


notre mélodie, mais j'oublie

 
Tard, dans ce bar dansant joue contre joue tout devient flou


et j'oublie, j'oublie



 
Court, le temps semble court ,le compte à rebours de nos nuits


quand j'oublie jusqu'à notre amour


Court, le temps semble court


tes doigts qui parcourent ma ligne de vie.

 
Sans un regard, des amants s’égarent sur un quai de gare,


j'oublie, j’oublie